CAMPS CHANTIERS ETE 2011 AU TOGO AVEC OXYTOGO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CAMPS CHANTIERS ETE 2011 AU TOGO AVEC OXYTOGO

Message  oxytogo le Jeu 17 Fév - 10:33

Chers Volontaires des quatre coins du monde, OXYTOGO élargie son réseau des missions humanitaires pour l'été 2011.
Voici les missions qui y sont programmées (détail et délai d'exécution)

POURQUOI CETTE MISSION DE SENSIBILISATION DE LUTTE CONTRE LES IST / VIH SIDA A VOGAN KOUTIME?
L’épidémie du VIH/SIDA est une grave menace pour la population et est classée parmi les actions prioritaires de la préfecture. Le taux de séroprévalence au VIH chez les donneurs de sang (test rapide) est évalué à 7,5 % en 2000.
La progression de l’épidémie du VIH/SIDA dans le VO est en partie liée à la pauvreté, aux difficultés de changement de comportement, à la sous information, à l’insuffisance des structures de prise en charge et aux fréquents mouvements migratoires des populations notamment des portefaix entre Vogan et Lomé.
Les données collectées au niveau de la surveillance épidémiologie des sites sentinelles, révèlent un taux de prévalence du VIH/SIDA élevé parmi les femmes enceintes de la région maritime de 6,2 % en 1995, et 9,1 en 2001 (source PNLS). Selon les sources de l’hôpital de Vogan, pour 50 femmes enceintes qui ont accepté faire le test de dépistage volontaire, 30 % sont testées séropositives.
La situation du VIH/SIDA dans le VO est alarmante et il faut vite agir pour réduire sa propagation.
Préoccupée par les énormes ravages que cause le VIH/SIDA dans la préfecture de VO et dans le souci de contribuer à la réduction de sa propagation, OXYTOGO a initié un programme de prévention du VIH/SIDA dans la ville de Vogan intitulé

« PROGRAMME D'ACTION DE LUTTE CONTRE LE SIDA DANS LA PREFECTURE DE VO (PAC-SIDA/VOGAN) »
PRESENTATION DU PROGRAMME

L’analyse de la situation présentée ci-dessus démontre que la situation est très
Alarmante et préoccupante. Face à cette situation beaucoup reste à faire pour renverser la tendance de l’épidémie.
C’est dans le cadre d’œuvrer pour la réduction de la propagation du VIH/SIDA dans la préfecture de VO, que OXYTOGO a initié un programme de prévention par :
• Le renforcement de la sensibilisation et de la conscientisation des populations en particulier les groupes vulnérables sur les réalités du VIH/SIDA
• L’éducation sexuelle des jeunes filles,
• La vulgarisation et la promotion des préservatifs
• La prise en charge des veuves, des orphelins et les personnes vivant avec le VIH (PVVIH).

OBJECTIF
L’objectif général du programme est de contribuer à la réduction des problèmes sociaux et économiques du VIH/SIDA dans la préfecture de VO et d’œuvrer pour une meilleure prise en charge des PVVIH et les personnes affectées par le VIH/SIDA.

COMPOSANTES DU PROGRAMME
Ce programme très ambitieux prévoit plusieurs activités qui sont regroupées dans les composantes ci-après :
Composante I : Mobilisation Communautaire, sensibilisation, communication
Composante II : Promotion de la santé et de l’éducation des jeunes en particulier les jeunes filles

GROUPES CIBLES
Les groupes cibles retenues par le programme sont :
• les élèves, les jeunes déscolarisés, les communautés à la bases, les CVD (Comité Villageois de Développement), les veuves, les orphelins, les PVVIH, les personnes affectées par le VIH/SIDA.

CONCLUSION
Par ce programme, OXYTOGO veut prendre une part active dans la lutte et la prévention du VIH/SIDA dans la préfecture de VO et partant du Togo.
Ce programme aussi ambitieux soit-il ne peut se réaliser par une association de volontariat comme OXYTOGO. Pour une meilleure efficacité des actions, nous optons pour une synergie des actions.
Nous lançons donc un appel et un cri de détresse à l’endroit de tous les volontaires et bénévoles au développement au Togo et ailleurs qui, préoccupés par le fléau du SIDA et désireux de contribuer à son éradication à soutenir financièrement, matériellement et moralement OXYTOGO. La santé de nos populations en dépend.
Au cours de ce type de mission, vos dons de préservatifs bisexuels et autres articles pouvant mobiliser à la lutte contre ce fléau, seront les bienvenus et même que les habits pouvant servir de vêtement aux communautaires.

POURQUOI CETTE MISSION DE SOUTIEN SCOLAIRE A VOGAN-KOUTIME ET A GAPE-LOKROPE ?
Poux couronner le tout, les diplômes togolais sont très appréciés à l'étranger. Mais aujourd'hui il y a un problème. Le système éducatif est en piteux état. En effet, la majorité des parents d'élèves préfèrent très tôt inscrire leur progéniture dans des établissements scolaires. Il n'est donc pas étonnant aujourd'hui de voir des enfants de 3 voire 2 ans au cours maternel. Mais la question qui se pose actuellement, c'est celle de savoir, pour quelle raison, malgré cette initiation "précoce", le rendement scolaire des élèves régresse au fil des années ?
D'après certains pédagogues, cette situation est due au fait que l'intelligence des enfants est forcée. En classe d'examen, expliquent-ils, ils sont beaucoup plus intéressés par les loisirs que les études. Cela devient leur priorité, le cahier vient après.
Par ailleurs, poursuivent ces pédagogues, cette baisse du taux de réussite peut aussi d'une part, s'expliquer par le manque de personnel dans les matières fondamentales étudiées par les élèves, sa sous-qualification; les conditions de travail défavorables pour l'enseignant comme pour l'élève; le manque chronique d'inspecteurs et de conseillers pédagogiques. En effet, selon les statistiques, on compte sur l'ensemble du territoire national 232 inspecteurs et conseillers pédagogiques pour 25 774 enseignants et 1 500 000 élèves.
D'autre part on note aussi le manque accru de matériels didactiques et scolaires dans les établissements scolaires. Au niveau de certains d'entre eux, les bibliothèques et même les dictionnaires sont inexistants.
En outre certains professionnels de l'éducation expliquent cette baisse du taux de réussite par le fait que le Togo, de 1980-1984 et de 2000-2007, a connu un "décrochage scolaire", phénomène qui s'entend par l'abandon des études par les élèves. Ceci parce que beaucoup de jeunes prennent très tôt la décision de s'initier à un métier. Mais ceux qui prennent leur courage à deux mains, et poursuivent leurs études entament un nouveau combat.
Cependant la formation dont l'élite future bénéficie n'est pas destinée à l'auto emploi. Elle est effectivement en déphasage avec les besoins du marché du travail et en retard comparativement à l'évolution technologique. Voilà un problème sur lequel OXYTOGO se penche.
L'heure n'est donc plus à la formation des "têtes bien pleines" au système d'enseignement datant de l'époque coloniale mais de former des têtes qui puissent se familiariser à l'outil informatique, suivre les avancées technologiques et mettre leur potentiel au service de la nation.
En conclusion l’accent doit se mettre sur la lecture et l’écriture des petits enfants, problèmes majeurs rencontrés chez la plupart des élèves surtout les enfants.
Au cours de cette mission, vos dons d’articles scolaires (stylo, cahier, crayon, gomme, compas, règle, équerre, livres etc.) seront les bienvenus de même que les habits pouvant servir de vêtement aux communautaires.

POURQUOI CETTE MISSION DE RENOVATION A BATOUME?
Malgré les efforts qu’entreprennent les villages du Togo, leurs bâtiments scolaires ou de marché ; leurs WC public ou scolaire ; leurs puits d’eau ne sont pas en bon état. Des fois même, ce sont des hangars en claies couverts de pailles qui remplacent ces bâtiments et des troncs d’arbre sont les tables bancs dans un établissement scolaire par exemple. Tout cela aussi n’encourage pas ces villages à un bon développement.
Durant cette mission, vos dons de boites de peinture ; chaux vives ; pinceaux ; rouleau de peinture et autres seront les bienvenus de même que les habits pouvant servir de vêtement aux communautaires.
Après étude sur le détail des missions, voici ainsi les programmes d’exécution :

OXY 01
Date: 28 juillet au 28 août 2011
Mission : Soutien Scolaire et Sensibilisation contre les IST / VIH SIDA + Animation avec les enfants
Village : VOGAN KOUTIME
TYPE : International
Participation: 240 Euros (60Euros/semaine)
Nombre de participants : 20
DESCRIPTION DU VILLAGE VOGAN
Vogan est une ville du TOGO, chef-lieu de la préfecture de VO dans la Région Maritime.
Vogan se situe à 45 km de LOME avec une population d'un peu plus de 1000 habitants.
Culture majoritairement animiste (VAUDOU), cases authentiques en argile rouge, paysage agréable.
Élevage du porcs et culture de haricots. C’est une ville qui dispose d’un dispensaire et d'écoles.
La ville de Vogan est caractérisée par un flot courant d’exode rural dû en partie à l’épuisement des sols et à l’insuffisance des terres cultivables.. On y rencontre partout des poches d’extrême pauvreté. Le phénomène migratoire s’est accéléré ces dernières années, poussant ainsi hommes, femmes et jeunes, surtout les jeunes filles vers Lomé et autres destination, le protestantisme, de l’islam..
L’agriculture et le commerce constituent les principales activités économiques dans la zone. Le pouvoir d’achat de la population est très faible. la ville de Vogan accuse souvent un déficit céréalier qui la rend dépendante des préfectures voisines : Lacs, Yoto, Zio.
La ville de Vogan compte une Direction préfectorale de la santé avec un (1) hôpital, y compris les privés.

OXY 02
Date: 03 Août au 04 Septembre 2011
Mission : Soutien Scolaire (MATERNELLE ET PRIMAIRE) + Animation avec les enfants
Village : GAPE LOKROPE
TYPE : International
Participation :240 Euros (60Euros/semaine)
Nombre de participants : 15
DESCRIPTION DU VILLAGE GAPE
GAPE-LOKROPE est un petit village de la préfecture de Zio et du canton de Gafé. Ce village de par sa situation géographique est très enclavé et est situé à 55 km de Lomé (Lomé – Tsévié 30 km et Tsévié – Gapé 25 km)
Les habitants du village de Gapé Lokropé sont en majorité des agriculteurs. Les chefs et les vieux coiffés de bonnets ceints de statuettes en or, portent des pagnes traditionnels appelés Kénté et des sandalettes décorées (Hiniba).
Pendant les grandes manifestations les femmes portent des pagnes noués autour de la taille avec des colliers en perles ou en or. Les bras, les pieds et le reste des torses sont nus et décorés par des poudres de plusieurs couleurs. Les danses telles que : agbadja, gazo, atiméwu et akpèssè sont souvent exécutées. Lors des funérailles des chefs, des chasseurs ou des maîtres de cérémonies la danse adéwu est exécutée. Pendant la danse adéwu, les danseurs entrent en transe et miment les scènes de chasse et de guerre. Le tam-tam parlant (atopani) est aussi joué sur la place publique.
Les habitudes alimentaires portent sur le maïs transformé en pâte ou mangé à l’état frais. Le haricot mélangé à de l’huile rouge rentre aussi dans leur régime alimentaire.
Gapé Lokropé, en dehors du maïs, consomme l’igname, le manioc, le taro sous forme pilé (fufu) accompagné de sauce à la tomate assaisonnée avec la viande d’aulacode (agouti) ou de petits poissons (fretins) séchés.
La fête traditionnelle célébrée dans le village de Gapé lokropé est la fête du haricot (AYIZA) célébrée en août dans la commune de Tsévié.
AYIZA est célébrée en souvenir de l’exode des ancêtres Ewé de Tado sous le roi AGOKOLI. Lors de cette fête le repas du haricot est partagé dans toutes les familles. Certains cantons commémorent leurs ancêtres (Togbézan ou Dézan).

OXY 03
Date: 14 au 04 Septembre 2011
Mission : Rénovation d'une école publique + animation avec les enfants
Village : BATOUME
TYPE : International
Participation: 180 Euros (60Euros/semaine)
Nombre de participants : 12
DESCRIPTION DU VILLAGE DE BATOUME

BATOUME est un gros village de la préfecture de l’Avé. Il est situé à 2 km de la frontière du Ghana. C’est un village qui se situe au beau milieu d’une gigantesque forêt et compte environ 4000 habitants avec l’agriculture, l’élevage et l’artisanat comme activités principales de la population qui est très accueillante. Les volontaires auront la chance de connaître le Ghana voisin. Les soirées sont consacrées à l’animation au son des tam-tams accompagné des danses, chants, cries de joie, histoires drôles etc.…
NOUS CONTACTER :
Association OXYGENE-TOGO
Enregistrée sous le N° 3480/MISD/TG
BP: 12168 Lomé TOGO

E-mail: oxytogo@yahoo.fr
BLOG: www.oxygene-togo.fr.gd
"AVEC OXYGENE-TOGO, INVESTISSONS TOUS DANS L'HUMAIN!!!"



oxytogo
Voyageur aventurier
Voyageur aventurier

Messages : 3
Date d'inscription : 17/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum